7 réflexes à adopter l’hiver pour rouler en toute sécurité

Les températures chutent, le froid s’installe… Pendant l’hiver, on en demande toujours plus à sa voiture : conduite sur des routes enneigées, glissantes ou salées, forte utilisation du chauffage, utilisation plus fréquente des freins, etc. Que vous partiez aux sports d’hiver ou non, voici 7 réflexes à adopter pour bien préparer votre véhicule au froid et appréhender la route en toute sécurité ! 

Changez vos pneus

Il fait moins de 7°C ? Équipez votre véhicule de pneus hiver, plus sécurisés pour rouler en cas de pluie, de verglas ou de neige. Grâce à leur gomme spéciale qui ne durcit pas avec le froid, les pneus hiver adhèrent mieux et limitent les risques de dérapage. N’oubliez pas de contrôler leur pression et leur usure une fois par mois : la profondeur de leurs rainures doit être de 1,6 mm minimum. Et si vous partez à la montagne, optez pour des pneus neige et des chaînes (interdites sur les autoroutes en France, pour rappel).

 

Vérifiez l’état de votre batterie

Le froid a aussi des conséquences sur la batterie de votre véhicule. Davantage sollicitée par les feux de croisement et le dégivrage, elle lâche souvent en hiver… Pour éviter les mauvaises surprises, vérifiez l’état de votre batterie et entretenez-la régulièrement lors des prochains mois : nettoyez les bornes et enduisez-les de graisse pour éviter qu’elles ne s’encrassent. Vérifiez ensuite la tension : elle doit se situer entre 12,5 et 12,8 volts. Sinon, il est temps de la recharger ou de la changer ! Sa durée de vie est en moyenne de 5 ans.
  

Assurez-vous une bonne visibilité

En hiver, l’obscurité, la pluie, le brouillard et la neige réduisent considérablement la visibilité sur la route. Surveillez vos éclairages et changez, si besoin, les ampoules de vos phares, de vos veilleuses et de vos clignotants. Testez également l’efficacité de vos essuie-glaces. Il est recommandé de les changer une fois par an et de les nettoyer régulièrement. Et nettoyez également vos vitres et votre pare-brise aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, sans oublier les rétroviseurs ni les phares de votre voiture ! N’oubliez pas de protéger également votre véhicule la nuit et de recouvrir si besoin votre pare-brise d’une bâche.

Vérifiez les niveaux

Lorsque les températures commencent à baisser, pour plus de sécurité, contrôlez encore plus régulièrement les différents niveaux de votre véhicule :

  • l’huile de moteur : pour rappel, l’huile doit être vidangée régulièrement pour limiter l’encrassement ;
  • le liquide de refroidissement : il permet à la fois à votre moteur de se refroidir et à l’eau qui est dedans de ne pas geler. Il est donc encore plus important d’en vérifier le niveau à cette période de l’année ! Si besoin, il peut être agrémenté d’un additif antigel ;
  • le liquide lave-glace : optez pour un liquide lave-glace antigel qui résiste aux températures négatives.

 

Adaptez votre conduite

En hiver, adaptez votre conduite aux conditions météos, ralentissez et adoptez une conduite souple, responsable et économique. En cas de verglas, de pluie ou de neige, doublez systématiquement vos distances de sécurité : il vous faudra forcément plus de temps pour vous arrêter ! Par exemple, par temps de pluie, la distance de freinage est multipliée par 2.

Équipez-vous en cas d’imprévu

Pendant cette saison, vous pouvez être facilement surpris-e par la météo… Pour parer à toute éventualité, voici les indispensables à garder dans votre véhicule en plus, bien sûr, de votre triangle et de votre gilet fluorescent : une raclette pour gratter le givre, un chiffon, voire un spray dégivrant, une paire de gants bien chauds, des câbles de démarrage pour être dépanné-e rapidement, une lampe-torche, une couverture épaisse ou de survie, des vêtements chauds, un briquet ou des allumettes, un chargeur de téléphone portable, une bouteille d’eau et des barres de céréales.

Passez un contrôle technique volontaire

Vous partez en vacances à la montagne ? Vous allez faire beaucoup de route ? Vous avez des doutes sur la sécurité de votre véhicule ? L’hiver met votre véhicule à rude épreuve, alors n’attendez pas votre prochain contrôle technique pour le faire vérifier. Comme en été, optez pour le contrôle volontaire, gage de sécurité, et prenez rendez-vous dans l’un de nos centres Auto Sécurité, Sécuritest ou Vérif’Autos. Vous pourrez ainsi faire un état des lieux de votre véhicule et prévoir d’éventuelles réparations avant de reprendre la route.

Avec le contrôle volontaire, gagnez en sérénité et roulez en toute sécurité.
Nous vous souhaitons un bon hiver !

Retour aux articles